Alimentation

La digestion du chien :

L’appareil digestif du chien comprend les différents organes qui interviennent dans la digestion, de la bouche jusqu’à l’anus, ainsi que les glandes digestives, comme le foie et le pancréas. Les aliments sont broyés dans la bouche par les dents, et imbibés de salive avant d’être avalés. Le chien avale très vite des morceaux assez gros sans mastiquer beaucoup. Les glandes salivaires, nombreuses, sécrètent la salive qui agit en humidifiant et en lubrifiant les aliments. Parfois je rajoute un peu d’eau dans les croquettes de mes chihuahuas pour ne pas qu’elles s’étranglent en mangeant trop vite!

Les enzymes contenues dans la salive débutent le phénomène de digestion de certains constituants des aliments. Le bol alimentaire passe ensuite dans le pharynx, carrefour des voies respiratoires et digestives, puis dans l’œsophage jusqu’à l’estomac. La musculature de l’œsophage permet l’avancée des aliments dans sa lumière, mais il n’a aucun rôle dans la digestion.

L’estomac du chien est assez petit, sa contenance est de l’ordre de un à deux litres. Mais l’estomac est un organe très dilatable. Le chien peut avaler de grandes quantités de nourriture, son estomac va se dilater et son ventre se gonfler.
Les glandes de l’estomac sécrètent des enzymes extrêmement puissantes, ainsi que des acides capables de digérer ce que le chien a avalé. La musculature de l’estomac aide à la digestion et à la progression des aliments dans le tube digestif vers l’intestin grêle. 

Le rectum termine le tube digestif. Dans cette portion, les fèces sont stockées jusqu’à leur expulsion.
Deux glandes situées de part et d’autre du rectum, les glandes anales, sécrètent un produit gras et malodorant qui sert à lubrifier le passage des matières fécales. Le foie du chien est composé de quatre lobes hépatiques. Les fonctions du foie sont nombreuses et variées : synthèse des lipides, des albumines, synthèse de l’urée, de l’acide urique, synthèse des agents de la coagulation sanguine. Le foie sert de réservoir pour le sang et les vitamines ; c’est aussi l’organe qui détruit les toxines. Les cellules du foie sécrètent la bile qui est stockée dans la vésicule biliaire, avant de se déverser dans l’intestin grêle. La bile sert essentiellement à digérer les graisses.

Le pancréas sécrète le suc pancréatique qui permet la dégradation des aliments grâce aux nombreuses enzymes qu’il contient. Le pancréas sécrète également l’insuline et le glucagon, hormones de la régulation de la glycémie.

 

La nourriture du chihuahua :

A T T E N T I O N !!!  La nourriture du chihuahua ne devrait pas être changée. Ou alors si besoins réels. Le chihuahua ne supporte pas le changement de nourriture. Si malheureusement vous deviez le faire, alors faites-le sur une longue période (genre sur un mois), tout doucement en mélangeant les anciennes croquettes avec les nouvelles que vous avez choisies, ou l’aliment que vous voulez lui donner. Y aller le plus doucement possible afin que ses intestins et que son petit bidon supporte le changement.

La bonne dose serait : ¾ des anciennes croquettes et ¼ des nouvelles croquettes, puis on augmentera gentiment. Tout en surveillant le ventre de votre petit protégé.

Si par malheur votre chihuahua commence à avoir des flatulences, si son ventre vous semble *très rond dur*, si vous l’entendez gargouiller, s’il ne veut plus manger, c’est peut-être qu’il ne supporte pas trop ses nouvelles croquettes, qu’il aurait du  mal à digérer, faites attention !

Par la suite, si vous voyez apparaître une diarrhée ou une espèce de *glue* avec du sang, alors n’hésitez pas à appeler le vétérinaire immédiatement! (Son collon est irrité.)

Pour la quantité à donner à votre chéri, les dosages sont toujours indiqués derrière le paquet que vous achetez. (Et si besoin votre vétérinaire sera à même de vous aider, ainsi que l’éleveuse ou vous achèterez votre petit.  

 

Alimentation à éviter !!

Il y a quelques aliments qui peuvent rendre votre chihuahua très malade. En particulier :

ne lui donnez jamais de lait, de chocolat, de plats en sauce et de pommes de terre. Ou alors du  lait sans lactose coupé avec de l’eau, (j’ai donné cela à mes puces et elles adorent! Mais attention sa fait grossir !)

Le chocolat, le sucre, les gâteaux sont mauvais pour sa santé. Donnez-lui à la place des friandises spécialement adaptées, achetées dans le commerce ou chez le vétérinaire, ou des croquettes spéciales.

Les os, surtout ceux de poulet sont déconseillés pour tous les chiens, ils se brisent en éclats et peuvent perforer l'intestin. La plupart des problèmes intestinaux sont causés par les os. Peu importe la grosseur du chien ces aliments sont très dangereux pour leur santé. Il est donc fortement conseillé de les bannir de leur alimentation, ou alors donnez-lui un os cru, mais jamais cuit ! (L’os cru ne se casse pas il se tord, il est élastique!)


Aliments toxiques :

Ail - Agrumes - Avocat - Chou - Oignon - Echalote - Cacao sous forme de chocolat - Fèves - Haricots crus - Noyau des amandes - Noyau d'abricot - Pépins de pommes - Persil en grande quantité - Piment - Pommes de terre - Poireaux - Rhubarbe - Safran - Tomates vertes.
Les oignons contiennent des toxines qui peuvent le rendre très malade.
 
Plantes toxiques:
 
Certains chiens, et surtout les chiots, ont parfois tendance à ingérer n'importe quoi, et parfois des plantes pas toujours anodines pour leur santé. Nous pouvons dresser une liste non exhaustive des plantes toxiques en les classant en trois groupes: 



Plantes indigestes 
Plantes dangereuses 
Plantes mortelles.
 



Cette classification étant toute relative en fonction de la quantité ingérée, et personnellement je ne connais pas toutes ses plantes !

Plantes indigestes: 

Ce sont les plantes qui peuvent déclencher des troubles digestifs: vomissements, diarrhée. 

Bouton d'or, Bégonia ,Buis, Chèvrefeuille, Clématite crocus, Euphorbe, Glaïeul, Glycine, Houx Ipomée «à effets hallucinogènes» par les graines, Iris, Jacinthe, Jonquille, Narcisse, Perce neige, Philodendron, Rhododendron, Rhubarbe, Tulipe…  
 

Plantes dangereuses:

Ce sont les plantes qui peuvent provoquer des troubles nerveux, respiratoires, cardiaques. 


Arum vénéneux, Gui: baies, Hellébore, Hortensia, Lauriers, Lierre, Lupin… 

3dobjet-004.jpgPlantes mortelles:

Ces plantes sont capables de provoquer la mort par arrêt cardiaque, néphrite aigue, troubles nerveux, etc... 

Aconit napel, Ancolie, Colchique, Cigüe, If, Muguet, Pied d'alouette, Pois de senteur, Ricin… 

Les chiens qui mangent n'importe quoi sont particulièrement concernés par ces intoxications en automne et au printemps quand le temps est humide. Ils peuvent provoquer : 

Des troubles nerveux - Une salivation - Des troubles cardiaques - Des convulsions 

En cas d'ingestion d'une plante toxique, il convient de faire vomir le chien le plus rapidement possible (sirop d'Ipéca) ce qui limitera l'impact du toxique. Si vous n'y parvenez pas, il faut contacter très vite un vétérinaire qui procèdera à un lavage gastrique et traitera les symptômes s'ils sont déjà apparus.

Les symptômes de l'intoxication surviennent 30 minutes à 3 heures après l'ingestion. Souvent, le propriétaire ignore l'origine de l'intoxication et le vétérinaire instaure un traitement visant à soutenir les fonctions cardiaques, respiratoires, hépatiques, rénales, et à éliminer le plus rapidement possible les toxines. 

Lorsque l'on possède des plantes d'appartement, il est toujours profitable d'en connaitre le type et la toxicité afin de gagner du temps dans les traitements en cas d'ingestion accidentelle. Chez le chien, l'intoxication par les champignons est presque similaire à l'homme; il convient alors de prendre les mêmes précautions. 

 

Le chocolat est fatal aux chihuahuas!

 
La théobromine contenue dans le chocolat - surtout dans le chocolat à cuire, le chocolat noir et le cacao - est toxique pour les chiens. Vu le poids du chihuahua, un carré de chocolat peut déjà lui causer de graves dégâts.

Tout d'abord ça irritera l'estomac de votre chien. Il va vomir ou avoir de la diarrhée puis des tremblements musculaires, des convulsions, un pouls irrégulier, une hémorragie interne, voire même une crise cardiaque!

Le début d'un empoisonnement à la théobromine est habituellement marqué par une hyperactivité prononcée. En fonction du type de chocolat mangé et de la quantité, faites-le immédiatement examiner par un vétérinaire.

chocolat-chien-intoxique.jpg

A savoir:

La théobromine est présente dans le cacao et donc dans le chocolat. Le taux varie selon le type de chocolat. Le cacao, le chocolat à cuire et le chocolat noir en contiennent le plus. Elle est un stimulant doux, à effet durable, ayant une action positive sur l'humeur.

La quantité trouvée dans le chocolat est suffisamment faible pour qu'il puisse en toute sécurité être consommé par les humains en grande quantité. 

 
L'homme peut facilement métaboliser la théobromine, mais ce n'est pas le cas chez les chiens qui peuvent vite souffrir d'une accumulation toxique dans leur système et en être empoisonnés.

Mmmm j'ai faim on va manger?!!!

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire